Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Promenades d'Erin

Rhiannon Giddens, ou le blues sans frontières

20 Mars 2022, 09:05am

Publié par Erin

Rhiannon Giddens, ou le blues sans frontières

Rhiannon Giddens et moi, c'est l'histoire d'une rencontre au pif. J'ai un jour été amené sans la connaître, à choisir son nom parmi une liste d'autres artistes. Parfois, le hasard fait bien les choses.

Originaire de Caroline du Nord, aux Etats-Unis, Rhiannon Giddens chante du blues et de la folk, souvent munie d'un banjo ou d'un violon. Sa carrière débute au sein du groupe Carolina Chacolate Drops et compte aujourd'hui plusieurs albums dont deux en solo (Tomorrow is my turn en 2015, Freedom Highway en 2017) et deux autres avec le musicien Italien Francesco Turrisi: There is no Other, (2019) et They're calling me home (2021).

C'est du blues, d'accord. Rhiannon Giddens en respecte en effet les codes musicaux. Il y a dans sa musique des mélodies brutes, souvent répétitives et efficaces. Là où le tout devient original, c'est quand bien qu'elle semble respecter cette tradition, elle excelle dans l'art du métissage et aime aussi s'en éloigner. Influencée par son mariage durant des années avec un musicien Irlandais, elle se plaît à subtilement mélanger les traditions, tant dans les arrangements de ses chansons que dans les textes qu'elle choisi d'interpréter. Elle chante en gaélique avec aisance et ajoute à son blues une couleur celtique, que l'on voit rarement dans ce style de musique.

En collaborant avec le musicien Francesco Turrisi, Rhiannon Giddens agrandit encore ses frontières musicales et enrichit d'autant ses arrangements en ajoutant à son univers des notes plus orientales et méditerranéennes, à l'aide notamment de percussions, de violes de toutes sortes et d'accordéons. Elle choisit également des morceaux traditionnels Italiens en plus des sonorités Irlandaises qui lui sont chères. Cependant, que les amateurs "puristes" de blues se rassurent. Même si celui de Rhiannon Giddens fait de sérieux pas de côté, la chaleur de sa voix (aux aigus très maîtrisés), son groove et sa puissance sont des marqueurs absolument reconnaissables, qui permettent à celui ou celle qui écoute de s'y retrouver.

En plus de ces disques, Rhiannon Giddens collabore avec deux nombreux artistes ponctuellement. Pour exemple, sa reprise de Saint James Infermary avec Tom Jones envoie du lourd, et sa participation avec l'Orchestre Symphonique de Bretagne ouvre grand les oreilles.

La musique de Rhiannon Giddens est une ouverture sur le monde, une belle invitation au voyage, un passeport pour l'Universel joliment fabriqué. Un savant mélange de simplicité et de sophistication, interprété avec beaucoup de classe et d'humilité.

"O'love is teasing" ("Tomorrow is my Turn" - 2015)

"Julie" ("Freedom Highway" - 2017)

"Ten thousand voices" (avec Francesco Turrisi, sur l'album "There is no Other" - 2019)

"O Death" (avec Francesco Turrisi, sur l'album "They're calling me home" - 2021)

Commenter cet article
P
Belle maitrise dans des climats originaux et beaucoup d'émotions. Merci.
Répondre
E
De rien ! :-)