Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Promenades d'Erin

La faute à Rousseau (2021)

5 Mars 2021, 08:36am

Publié par Erin

La faute à Rousseau (2021)

C'est tout nouveau, tout beau, ça vient de sortir ! C'est l'histoire d'un prof de philo un peu décalé. Le genre de garçon qui à 46 ans retourne vivre chez sa mère pour reprendre l'éducation de son fils, là où son ex-femme l'a laissé, en partant pour Berlin. C'est l'histoire d'un gars qui se rêve romancier, philosophe maudit... C'est aussi l'histoire d'un mec qui gère assez mal les différentes situations amicales, amoureuses ou familiales qu'il traverse. Mais c'est surtout l'histoire d'un homme qui se plie en quatre pour empêcher que ses élèves tombent le nez tout droit dans le ruisseau.

Alors c'est sûr que résumé comme ça, ça paraît peut-être un peu pathétique. En fait ça l'est plutôt, mais c'est ça qui fait que c'est drôle. Benjamin Rousseau, prof de philo donc, s'occupe de tout le monde sauf de lui-même. Il est dans la vie comme il donne ses cours, plutôt non conventionnel, un peu maladroit parfois, souvent politiquement incorrect, mais finalement assez juste. Il est aussi la preuve que l'on applique sans le savoir, la philosophie à la vie, de manière parfois très concrète. Et il nous fait réviser nos concepts philosophiques !

Évidemment pour que ça marche, autour de lui, il n'a pas que des élèves avec des vies ordinaires. Certains ont même des difficultés assez graves. C'est ce qui donne à Benjamin Rousseau le prétexte nécessaire à la philosophie. Chaque épisode correspond à une histoire d'adolescent plus ou moins en galère, à laquelle on accole un concept: Paul et la liberté, Anaïs et l'amour, Emma et le devoir... Chaque histoire n'efface pas la précédente, nous permettant de suivre les destins de tout le monde.

Dans le rôle de Benjamin Rousseau, Charlie Dupont se défend pas mal. Il forme un chouette trio avec sa mère Anny Dupérey et son fils Louis Duneton. Autour, les personnages d'adolescents sont corrects sans être extraordinaires, mais ce n'est pas bien grave. L'énergie est là. Il y a de l'humour et de la tendresse, sans ridicule. Ses "dérapages" et ses tentatives de bien faire sont tour à tour drôles ou touchants sans jamais jusqu'à présent nous faire basculer dans la mièvrerie. (Sauf peut-être dans  le tout dernier épisode sorti à ce jour... Il aborde à mon sens un sujet trop actuel pour être traité en surface le temps d'une histoire. Bref.) Ceci étant dit, La faute à Rousseau n'est pas une énième série pour ados, c'est une série où les ados se reconnaitront autant que les adultes et où tout le monde peut réfléchir à sa propre existence. Vivement les prochains épisodes !

Charlie Dupont, Anny Dupérey et Louis Duneton

Les épisodes de La faute à Rousseau se visionnent en ce moment le mercredi sur France 2, ou sont disponibles en replay ici.

Commenter cet article