Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Promenades d'Erin

Ca sent le sapin...

20 Décembre 2019, 08:46am

Publié par Erin

Ca sent le sapin...

Pour accompagner la lecture de cet article...

Dans cinq jours c'est Noël ! Personnellement, je ne suis pas des plus enthousiastes à cette idée. Je n'aime pas trop les rituels obligatoires. En revanche, j'apprécie fortement la régression que permet l'ambiance noëlistique. Par conséquent, je vous propose de faire un petit tour d'horizon des chouettes trucs à lire, à écouter et à regarder pour se sentir à l'aise pendant ce passage obligé des fêtes occidentales.

Pour les lectures au coin du feu: tous les ans, je lis ou relis un ou plusieurs Contes de Noël, de Charles Dickens. Y a tout ce qu'il faut dedans: les gens pauvres galèrent dans le froid, pour mieux se réchauffer dans la douceur d'un foyer en chantant des chansons (Le grillon du foyer), l'esprit de Noël qui frappe les égoïstes pour mieux les rendre altruistes (Scrooge dans Un chant de Noël)... Bref, tous les ingrédients sont présents pour se sentir bien, amenés par le joli style de Dickens. Si vous aimez les classiques littéraires et que la joie de Noël vous anime, ce recueil de cinq contes est pour vous.

Dans le genre classique également, Les quatre filles du Docteur March de Louisa May Alcott me met en joie régulièrement. Une famille très soudée, quatre soeurs aux caractères bien trempés qui cherchent chacune à s'accomplir, une mère qui les soutient dans leur démarche tout en attendant le retour de son mari parti à la guerre... En dehors du féminisme très présent dans cette histoire, qui en fait une oeuvre importante, Les quatre fille du Docteur March c'est aussi la chaleur d'une famille unie, des histoires d'amitié très fortes et la douceur d'un foyer, toujours présente, même dans l'adversité. Cette histoire a fait l'objet de nombreuses adaptations cinématographiques (la prochaine est prévue pour janvier 2020) et la meilleure selon moi date de 1994, par Gillian Anderson, avec Winona Rider, Claire Danes et Christian Bale, entres autres.

Côté cinéma, je vous propose un petit florilège. Noël ne serait pas Noël sans les dessins animés ! Personnellement j'apprécie particulièrement de régresser devant des vieux Disney genre Peter Pan, La Belle et la Bête, Les Aristochats, Merlin l'Enchanteur, Mary Poppins... J'adore la désuétude et la confortable nostalgie dans lesquelles ils me plongent. Quoi de mieux pour Noël que ces univers joyeux, festifs et oniriques où les bateaux volent, les animaux parlent et les chambres se rangent toutes seules ?

Mais il y a aussi de très bons dessins animés en dehors de Disney. J'ai eu un petit coup de coeur pour cette formidable histoire d'amitié entre un ours et une souris, à savoir: Ernest et Célestine (2012). Les dessins sont superbes, l'histoire est trop mignonne, c'est petit (80 minutes), mais super efficace. Pour les abonnés à Netflix, Klaus est sorti il y a peu. De chouettes dessins là aussi et une histoire de postier inventeur de Noël dans une ville construite sur des querelles ancestrales, pour le moins originale.

Ernest et Célestine (2012)

En bonne fan d'Harry Potter qui se respecte, j'adore me replonger dans les deux premiers films, qui à mes yeux sont les plus réussis. Noël n'est bien entendu pas la centralité de l'histoire, mais les fêtes là-dedans donnent juste envie d'y être... Et puis, il y a L'étrange Noël de Monsieur Jack, (d'Henry Selick, 1993) qui se regarde autant pour Noël que pour Halloween... Et il y a bien sûr l'adaptation de Charlie et la chocolaterie par Tim Burton (2005), où les confiseries et le chocolat sont un appel à se vautrer dedans pour passer les fêtes.

L'étrange Nöel de Monsieur Jack (1993)

Si comme moi vous n'êtes pas trop branché chants de Noël traditionnels, mais que vous avez envie de vous détendre en musique pour le réveillon, je vous invite à écouter du jazz. Mais pas n'importe lequel...

Il y a les compilations et en particulier celles de la Motown, (en plusieurs volumes) sobrement intitulée: The Best of Motown Christmas. Dessus, Marvin Gaye, Diana Ross ou encore Stevie Wonder revisitent les chants de Noël... C'est tout de suite plus funky d'entendre les Jackson Five entonner Have yourself A merry Little Christmas, plutôt que de se taper les arrangements ringards de comptines ridicules sur un vieux disque sorti de derrière les fagots.

Dans la même veine, Wynton Marsalis a sorti Christmas Jazz Jam en 2014. Trompettiste de la Nouvelle-Orléans, il revisite les classiques de Noël avec son instrument. C'est brut mais délicat, ça sonne un peu suranné, ça swingue carrément et ça nous transporte à la Nouvelle-Orléans pour les fêtes. Joie.

Sur ce, je retourne à ma couette et à mon chocolat chaud ! J'espère que cette petite liste peut s'avérer vous être utile. Passez de bonne fêtes de fin d'année et n' hésitez pas à partager en commentaires quels sont les livres, films et musiques avec lesquels vous traversez cette période !

"What Christmas means to me" par Stevie Wonder

"Jingle Bells" par Wynton Marsalis

Commenter cet article