Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Promenades d'Erin

Voyage surprise à Marseille !

24 Mai 2019, 06:45am

Publié par Erin

Voyage surprise à Marseille !

Voyager à l'étranger, c'est génial. Mais depuis peu, j'ai tendance (pour des questions de budget certes, mais pas seulement) à me dire qu'il y a plein d'endroits en France qui méritent aussi d'être visités ! Lectrice des romans de Marcel Pagnol depuis de nombreuses années, il y a longtemps que je voulais faire un tour au pays du Mistral. Alors pour mon anniversaire, mon adorable famille m'y a emmené faire un tour !

La ville étant deux fois et demie plus grande que Paris, il est compliqué d'en faire le tour en 3 jours seulement. Nous n'en avons donc vu qu'une petite partie, celle du vieux port et de ses alentours, car nous étions logés à côté.

A notre arrivée, ce fameux Mistral soufflait beaucoup. Nous avons lutté mais réussi à nous promener sur le vieux port et dans le quartier du Panier (rendu célèbre aujourd'hui car il fût l'inspiration pour la construction du décor de la série Plus Belle La Vie, pour ceux que ça intéresse). Ce quartier autrefois très populaire est aujourd'hui victime comme tant d'autres, de la spéculation immobilière. Les loyers augmentant, la population qui y habite change aussi. Ce quartier n'en reste pas moins un très bel endroit aux charmantes petites rues pittoresques qui en font une chouette balade. Attention, il fait partie de la vieille ville, et les rues sont en pentes souvent abruptes ! Nous avons également fait un petit tour par la fondation Regards de Provence qui proposait une chouette exposition sur l'art de la table.

Dans le quartier du Panier

 

 

 

 

Le lendemain, nous avons effectué une visite guidée du vieux port et nous avons pu en apprendre beaucoup sur l'architecture de ce quartier. Puis nous avons rejoint le MUCEM (Musée des Civilisations de l'Europe et de la Méditerranée) où était installée une très belle exposition sur l'art brut et l'artiste Jean Dubuffet. Ce bâtiment de béton à l'architecture originale a ouvert ses portes en 2013, alors que Marseille est nommée Capitale de la Culture Européenne. Moderne, il offre de beaux espaces d'exposition et une terrasse très agréable sur le toit. Il est accessible aux personnes à mobilité réduite grâce à des ascenseurs.

Une vue sur le vieux port (au loin sur la gauche: la cathédrale Notre-Dame de la Garde)

 

Pour accéder au Mucem

 

Le musée

 

Dentelle de béton fibré, légère et très solide qui entoure le musée, laissant passer la lumière et une chouette vue sur la mer
Juste avant d'entrer au Mucem, on peut appercevoir le palais du Pharo

En sortant du musée, nous avons pris le Ferry Boat, ce petit bateau qui pour cinquante centimes vous permet d'effectuer les 250 mètres de traversée en mer qui séparent une rive du port à l'autre. En face du musée se trouvait Le bar de la Marine, célèbre établissement décoré selon la description de Marcel Pagnol au début de Marius. Nous avons terminé notre journée par la visite de la cathédrale Sainte Marie de Majeure, église de style byzantin, qui, si elle n'est pas la célèbre Notre-Dame de la Garde, vaut quand-même le détour.

 

La cathédrale Sainte-Marie de majeure (aussi apelée la Major)

 

A l'intérieur de l'église

 

 

Sur les hauteurs de la colline, le vieux port en contre-bas et au loin, la Major

Le jour suivant, nous avons prit la mer pour nous rendre à l'Estaque, ce village du 16e arrondissement de Marseille, de tradition ouvrière. Jolies petites ruelles qui montent et qui descendent, mignon petit port et chouette point de vue en hauteur. Pour l'anecdote, c'est ici que Robert Guédiguian a tourné entre autres, son film Marius et Jeannette (1997).

En mer pour se rendre à l'Estaque

 

Arrivée à l'Estaque par la mer
Vue de l'Estaque, du parvis de l'église

Nous avons ensuite repris notre chemin pour la visite de la fameuse Cité Radieuse, construite par Charles-Édouard Jeanneret, dit Le Corbusier entre 1947 et 1952. La visite guidée est complète et intéressante, elle donne même l'opportunité de voir un appartement tel qu'il était livré à l'ouverture de la cité. Même si je reconnais que le concept ait pu être franchement avant-gardiste et novateur à son époque, je suis en revanche moins fan du principe d'avoir en plus des appartements, les commerces et services communs au même endroit. J'ai eu le sentiment de me sentir un peu trop enfermée... Mais la vue depuis le toit terrasse est imprenable.

Notre mini séjour s'est achevé le lendemain avec l'ascension (en bus) jusqu'à Notre-Dame de la Garde (aussi connue sous le nom de "Bonne-Mère"). De là-haut, (au 6eme étage avec l'ascenseur) on a une vue magnifique sur tout Marseille. (Même sans le soleil). L'édifice est superbe à l'intérieur comme à l'extérieur. Avant de prendre le train, nous nous sommes arrêté rue Sainte, au Four des Navettes, pour rapporter de ces délicieux biscuits traditionnels parfumés à la fleur d'oranger !

Vue sur Marseille depuis les hauteurs de la Bonne-Mère
L'autel de Notre-Dame de la Garde

Avant de partir, j'avais entendu tout un tas de choses sur Marseille: "A part le vieux port (et encore), c'est moche", "c'est sale", "les gens sont pas très sympas"... J'en passe et des meilleures. Les avis étaient tranchés sur le sujet, soit on adorait, soit on détestait. M'étant fait ma propre expérience, je peux affirmer aujourd'hui que j'apprécie cette ville, pour son atmosphère, ses citoyens (qui avec nous se sont montrés très sympathiques) et son beau soleil.

Je n'ai vu qu'une infime partie de ce qu'est Marseille, j'ai hâte de pouvoir y retourner pour voir tout ce que j'ai manqué. Pour essayer aussi d'être plus proche des gens et voir une ville moins touristique... Car si Marseille a aujourd'hui de belles infrastructures c'est parce qu'elle a été choisie pour être Capitale de la Culture Européenne il y a 6 ans. Les transformations dont la ville a fait l’objet suite à cette nomination se sont visiblement faites plus ou moins au détriment des Marseillais. Beaucoup (et surtout les classes populaires) ont été expulsés de leurs immeubles qui aujourd'hui sont à l'abandon, pour que des touristes comme moi puissent profiter d'un centre ville "attractif". Pour info, 60% de la population Marseillaise habite en HLM...

Mais moi, quand je voyage, j'aime autant les visites touristiques que les balades hors des sentiers battus. Alors quand je reviendrai,  je ferai le tour de ce que je n'ai pas eu le temps de voir en essayant de m'en éloigner un peu plus. Merci ma super famille de m'avoir fait ce joli cadeau et merci d'avoir fait quelques photos pour moi, mon appareil photo m'ayant lâché à mi-parcours...

Au prochain vagabondage !

Voyage surprise à Marseille !

Le point de vue de la rappeuse altermondialiste et Marseillaise Keny Arkana en 2013, à propos de la nomination de la ville comme "Capitale de la Culture Européenne"... Ou le revers de la médaille touristique.

Commenter cet article